Pour commencer

Quelques contrôles à effectuer : 

Assurez-vous que le robinet choisi ait bien le même nombre de sorties que votre évier

Ensuite, coupez l’arrivée d’eau en utilisant les robinets d’arrêt placés sous votre évier.  Si toutefois vous n’en possédez pas, fermez l’eau directement à la conduite d’alimentation. 

Notre conseil : Poser des robinets d’arrêt sous votre lavabo, cela est plus sécurisant et facilitera vos futures installations. 

Aussi, il est recommandé d’utiliser des lunettes de protection lorsque vous êtes sous votre meuble de salle de bain

Enfin, vérifiez que tous les tuyaux et le siphon soient vides et ne contiennent plus d’eau. 

Positionnez le mitigeur sur votre vasque

En amont, montez les éléments ensemble de votre mitigeur. Vous pourrez ensuite placer le robinet sur votre lavabo. 

Les tuyaux d’embranchement sont fixés au robinet (il est nécessaire de positionner des joints en caoutchouc pour assurer l’étanchéité du raccordement). 

Ensuite, la tige filetée doit être vissée à l’intérieur du robinet. Elle va permettre de le stabiliser grâce à une bride. Attention, il faut serrer légèrement pour ne pas endommager le système.  

La tirette de vidage peut être posée avant ou après la finition de l’installation. Il faut se référer à la notice de votre mitigeur pour adapter votre montage. 

Ensuite, placez le joint sur le dessus du lavabo à l’emplacement du prochain robinet. 

Positionnez le robinet sur le joint, il doit s’adapter parfaitement à son environnement. Vérifiez que les tuyaux ne soient pas coincés lors de l’installation. Maintenant vous pouvez mettre en place le joint inférieur. En passant par le dessous de votre lavabo, fixez le joint, la bride et enfin l’écrou. Pensez à garder les tuyaux tendus tout au long de cette opération.  

Il s’agit maintenant de positionner le robinet dans le bon axe. Assurez-vous qu’il soit conforme à vos attentes puis serrez l’écrou avec une clé à douille. Attention à ne pas mettre trop de pression, certains matériaux comme les vasques en céramiques peuvent se fêler. 

Posez la bonde sur la vasque

Préparation avant l’installation de la bonde

Votre robinet est à présent fixé dans son emplacement. Vous pouvez poursuivre votre montage avec la bonde et le système d’évacuation

Tout d’abord, appliquez un joint sous la bonde afin de la fixer avec, au choix, du mastic ou du silicone. 

Puis, emboîtez-la dans l’orifice d’évacuation de votre vasque. 

Placez le joint sur le système d’évacuation, puis vissez l’ensemble à la bonde que vous tenez par-dessus afin de garder l’axe défini. 

Le joint en mastic ou en silicone va s’aplatir sous la pression, il faudra retirer l’excédent avec un tissu humide.  

Enfin, assurez-vous que l’évacuation soit tournée vers le mur puis serrez le système afin qu’il reste stable. 

Utilisez la notice d’installation pour le système de montage

Lisez la notice de votre appareil pour connaître les consignes spécifiques liées à l’emboîtement de la tirette dans la rallonge. Elles se vissent l’une avec l’autre. Généralement, l’écoulement fonctionne de cette manière : orienté vers le bas, il est clos et en orienté vers le haut, il est ouvert. Restez donc attentif à la disposition de votre évacuation lors de la pose de votre rallonge. 

Posez le système d’évacuation

  • Assurez-vous que le mécanisme de la tirette fonctionne correctement. Le système doit s’actionner sans exercer une trop forte pression. 
  • Maintenant vous pouvez positionner le clapet à l’intérieur de la bonde
  • Enclenchez le mécanisme avec la tirette de vidage afin de vérifier que le clapet est bien positionné sur la bonde. Si cela ne fonctionne pas, vous avez la possibilité de l’ajuster grâce à une cale modifiable. 
  • Adapter le mécanisme jusqu’à ce que l’ensemble du clapet et de la tirette s’actionne correctement et se ferme entièrement. 
  • Lorsque tout est mis en place et fonctionne totalement vous pouvez enlever l’excédent de la rallonge avec une scie à métaux. Remontez l’ensemble des composants. Terminez en serrant le tout à la main. 

Joindre les raccords à l’évacuation

Fixez le mitigeur aux arrivées d’eau

Le plus souvent, l’eau chaude se situe à gauche et l’eau froide se situe à droite lorsque nous sommes face au robinet. Une fois que vous vous êtes assurés que les joints sont positionnés sur les raccords, vous pouvez brancher les tuyaux aux raccords qui leurs sont propres. 

Assemblez les tuyaux aux raccordements

Si vous ré-aménagez un ancien appartement ou une ancienne maison, vous devrez sûrement installer des raccords à olives. Cela permet le lien avec les tuyaux de raccordement. 

Les différentes étapes pour installer un raccord à olive : 

  1. Les anciens tuyaux étaient souvent recouverts de peinture. Il faut donc d’abord polir ces derniers afin que les raccord puissent s’insérer correctement.
  2. Enlevez à présent le métal qui peut être présent sur le tuyau, il faut rendre le tuyau uniforme. On appelle cela l’ébavurage.
  3. Implantez le raccord mâle.
  4. Serrez solidement le raccord au tuyau correspondant. L’étanchéité est assurée grâce à la bague qui va s’aplatir et former une paroie.  

Si vous rénovez votre espace bain et qu’il contient déjà des raccords incompatibles avec votre mitigeur vous avez une option : il existe des réducteurs pour que les raccords s’adaptent aux bonnes dimensions. Appliquez un joint de filasse afin de garantir une bonne étanchéité. 

Test final, ouverture du robinet

Après avoir vérifié tous les raccords de l’installation, vous pouvez relancer l’écoulement de l’eau dans les tuyaux et effectuer ce dernier test. Attendez quelques instants afin de vous assurer qu’aucun joint ne fuit. Testez l’eau froide puis l’eau chaude. Si tout fonctionne, bravo vous avez réussi ! Votre installation est terminée.

Un doute sur le choix de votre mitigeur ? Découvrez nos astuces dans cet article !

Récapitulatif de ce guide en vidéo avec la marque GROHE

Catégories : Robinetterie
[Sassy_Social_Share align="right"]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *