Avec l’arrivée des WC broyeurs ou des toilettes chimiques, les problèmes d’évacuation ne sont plus d’actualité. Cependant, ce ne sont pas les options les plus courantes, de plus, elles ne sont pas toujours à la hauteur du budget de chacun. C’est pourquoi, les ménages préfèrent se contenter des WC classiques dont l’évacuation est raccordée directement au réseau des eaux usées. Ainsi, après déclenchement de la chasse d’eau, les déchets sont tout de suite acheminés vers l’extérieur.

Le WC à sortie horizontale est le modèle d’installation le plus courant. Par contre, le WC à sortie verticale qui est une version plus ancienne se fait de plus en plus rare. Pour vous aider à faire votre choix, nous vous expliquons leurs avantages respectifs.

WC à sortie horizontale : une installation facilitée

Le WC à sortie horizontale est privilégié par les ménages grâce à sa facilité d’installation. En effet, le conduit d’évacuation se trouve juste derrière la cuvette. On aura ainsi une évacuation murale. Ce système est utilisé aussi bien par les WC modernes que traditionnels. Le raccordement avec le réseau des eaux usées s’effectue à l’aide d’une pipe qui est un élément en plastique doté d’un joint à lèvre en élastomère.

wc-sortie-horizontale

L’avantage de ce système, c’est qu’il ne nécessite aucuns travaux de maçonnerie. En cas de panne, la réparation s’effectue assez rapidement. Il suffit de détacher le raccordement et détecter l’anomalie. C’est la meilleure alternative si vous ne voulez pas engager beaucoup de dépenses lors de votre projet d’innovation. Son seul inconvénient, c’est qu’il est peu esthétique compte tenu du fait que le système d’évacuation est très apparent. Il n’y a aucun moyen de le dissimuler.

WC à sortie verticale : pour gagner de la place

Le WC à sortie verticale bénéficie d’une évacuation au sol. Ce qui permet de gagner de la place dans la toilette. Ce type d’installation convient particulièrement si l’espace n’est pas suffisamment grand. L’évacuation se fait directement sous la cuvette, ce qui permet de réduire l’espace entre le mur et le WC. Par ailleurs, le nettoyage de la pièce peut s’effectuer plus facilement.

Ce système devient de plus en plus rare au niveau des foyers, car il nécessite pas mal de travaux. De plus, en cas de panne, il est nécessaire de casser le carrelage pour pouvoir trouver l’origine du problème. Notons aussi qu’en cas de remplacement de la cuvette, il faut trouver un autre modèle qui possède exactement un type d’évacuation similaire. Autrement, il va falloir modifier entièrement le système existant.

wc-sortie-verticale

Son installation requiert généralement l’intervention d’un professionnel. En effet, un défaut d’étanchéité peut engendrer une fuite d’eau qui sera difficile à gérer.

Catégories : WC
[Sassy_Social_Share align="right"]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *