Vous souhaitez installer une douche, mais vous ne savez pas trop comment vous y prendre ? Notre guide pratique vous est adressé. De prime abord, vous devez savoir qu’il est possible de choisir parmi de nombreuses configurations pour la pose d’une douche. Cette étape nécessite donc de bien réfléchir avant de commencer à installer les différents éléments.

Comment bien préparer la pose d’une douche ?

Il est essentiel de préparer l’installation d’une douche pour que le reste soit plus facile à faire. Ainsi, il faudra commencer par encastrer les canalisations d’évacuations et d’alimentations d’eau. Après quoi, vous pouvez déjà installer le bac de douche. Il ne faudra pas non plus oublier de mettre en place la cabine de douche et la robinetterie. Nous conseillons de faire appel à un professionnel pour l’installation de votre cabine de douche, si vous n’êtes pas sûr de vos talents de bricoleur. 

Retrouvez vos équipements avec tout le matériel nécessaire pour la pose d’une douche sur notre site. Découvrez également notre catalogue de sets de douche pour faciliter la réalisation de vos travaux. Différents modèles sont disponibles sur Livea, à savoir, le set de douche encastré pour une installation prévue à cet effet. 

Quels sont les composants d’une douche classique ?

Il faut savoir qu’une douche classique doit comprendre un receveur de douche, une colonne de douche qui inclut la pomme, la douchette et le mitigeur, ainsi qu’une bonde et siphon doté d’un circuit d’évacuation. Pour réussir à poser sa douche soi-même, il faut disposer de quelques compétences en matière de plomberie. 

En effet, la partie raccordement à l’alimentation d’eau et à l’évacuation des eaux usées, demande une certaine maîtrise, sinon, vous risquez de rencontrer des difficultés à poser votre douche. Vous devrez terminer la procédure par la pose d’une paroi de douche. Selon vos besoins et vos préférences, vous pouvez choisir entre une paroi de douche pivotante, à angle droit, coulissante, ou fixe. Retrouvez un large choix de modèles de paroi de douche sur notre site. 

Vous pouvez également acheter tous vos accessoires de salle de bain sur notre site à un excellent rapport qualité-prix. 

Quel type de receveur de douche choisir ?

Installer sa douche soi-même, c’est aussi bien choisir son receveur de douche. Le receveur de douche classique est de forme rectangulaire. Cet équipement est également disponible en forme d’un quart de cercle, carrée, ou encore, asymétrique. Le modèle de receveur de douche est à choisir en fonction de votre budget. Les receveurs de douche premiers prix sont souvent ceux en acrylique ou en grès, offerts avec leur bonde.

Vous souhaitez installer une douche moderne ? Dans ce cas, il est recommandé de poser un receveur tendance. Il faudra, ainsi, vous offrir un receveur de douche extra-plat (avec 3 cm de hauteur environ). Ce modèle de receveur de douche s’installe idéalement encastré dans le sol ou posé sur le sol. L’avantage avec un receveur de douche extra-plat, c’est qu’il est possible de réaliser une installation surélevée grâce à ses pieds réglables.

Il faut noter, cependant, que si vous avez comme projet de rénover l’installation de votre douche, la pose d’une douche plain-pied peut s’avérer plus difficile. Cela est dû au fait que l’ancien système d’évacuation d’eau peut ne pas permettre la mise en place d’une pente tout en encastrant les tuyaux.

Les différents types de pose d’une douche

Il est possible d’installer une douche de trois différentes façons. Soit vous optez pour une pose à même le sol, soit vous optez pour une douche à encastrer dans le sol, et enfin, soit, vous optez pour une installation surélevée.
Si vous faites de la rénovation, le choix du type d’installation approprié à votre douche se fera en fonction de la position du tuyau d’évacuation. C’est pourquoi ceux qui rénovent leur douche optent souvent pour une installation surélevée. Ce type de pose permet, en effet, de réduire les travaux à faire, car il ne sera plus nécessaire de faire de la maçonnerie, c’est-à-dire de creuser le sol pour l’encastrement du tuyau d’évacuation.


Quelles sont les différentes étapes d’installation d’une douche ?

La première étape de la pose d’une douche consiste à préparer les raccordements d’évacuation et la robinetterie. Il est tout aussi conseillé de vous préoccuper de l’étanchéité de l’ouvrage.

Installer le système d’évacuation

Pour mettre en place le système d’évacuation, commencez par définir la position du tuyau d’évacuation. Vous pourrez créer votre système d’évacuation à partir de ce point. Pour que ce soit fait correctement, n’oubliez pas de laisser une pente afin d’assurer pleinement l’écoulement des eaux usées. Le tuyau d’écoulement de votre douche doit commencer au niveau de la hauteur de la bonde. 

Pour procéder, vous devez faire une pose à blanc du receveur de douche et de ses raccordements à la fois. Il est important de relever vos tracés en étant le plus précis possible, et ce, quel que soit le type de pose que vous aurez choisi pour votre receveur de douche.
Notre astuce pour avoir une vraie douche italienne, en rénovation, c’est de creuser le sol afin d’y encastrer la tuyauterie.
À présent, vous devez procéder au raccordement de la canalisation d’évacuation de douche au système d’évacuation, tout en veillant à garder une pente de 1 cm/m. Cette étape nécessite l’utilisation de bases de plomberie. Nous vous invitons à retrouver de suite tout ce dont vous avez besoin pour effectuer le raccordement. 


Installer le receveur de douche

L’étape suivante consiste à poser votre receveur de douche. La technique de pose d’un receveur de douche ne dépend pas de son type. La façon de procéder est la même que ce soit pour un receveur de douche extra-plat, un receveur à carreler ou un receveur de douche classique. Lorsque vous installez le receveur de douche, pensez à vérifier son niveau à tout moment. 

Pour faciliter l’évacuation des eaux usées vers la bonde, veuillez laisser une légère pente à votre receveur de douche. Servez-vous des pattes de fixation, des équipements fournis avec le receveur.
Vous vous êtes bien assuré de l’horizontalité et de l’emplacement de votre receveur de douche ? À présent, il ne vous reste plus qu’à fixer le dispositif avec du plâtre ou du ciment. Après quoi, il ne faudra pas oublier de remettre en place la bonde. Placez-la au niveau du receveur de douche et appliquez-y un joint d’étanchéité. Ce n’est qu’après que vous pourrez raccorder la bonde avec le système d’évacuation.


Procéder à l’habillage de la douche

Après la pose de votre receveur de douche, vous pouvez maintenant commencer à habiller votre paroi de douche. La façon la plus simple, c’est de se munir d’une plaque de plâtre hydrofuge. Ces plaques de plâtre sont conçues exprès pour installer des cloisons dans des salles de bain, elles se démarquent par sa couleur verte. Vous pouvez installer ce matériau en guise de support.

Il est important d’imperméabiliser le support et d’empêcher toute pénétration d’eau. Ainsi, veuillez déposer une sous-couche d’étanchéité sous carrelage juste en dessus de votre support. Ce n’est qu’après cette étape que vous pouvez poser votre revêtement de mur.

En outre, pour mettre en place une paroi de douche digne de ce nom, vous devez commencer par installer une plaque de plâtre hydrofuge. Appliquez ensuite, une sous-couche d’étanchéité, et enfin, posez votre carrelage. N’oubliez pas de percer les carreaux à l’endroit où la robinetterie devra passer. Pour ce faire, il suffit de vous servir d’une perceuse dotée d’une scie cloche.

Installer la colonne de douche

Une douchette, une pomme fixe, et un mitigeur : ce sont les trois éléments constitutifs d’une colonne de douche. Il est essentiel de penser aux raccordements de la robinetterie, et ce, quel que soit votre modèle de mitigeur. Utilisez une pâte d’étanchéité pour fixer les raccords excentrés. Il faudra ensuite, visser le mitigeur sur ces derniers. Nous vous invitons à découvrir notre sélection de colonnes de douche disponible en cliquant sur ce lien.

Dernière étape : la finition de votre douche

Pour finir en beauté la pose d’une douche, il faudra se munir d’un pistolet extrudeur pour appliquer le joint en silicone. Cela va permettre d’assurer l’imperméabilité des joints de raccordement de votre douche. N’hésitez surtout pas à mettre en place une bande d’étanchéité, avec le joint d’étanchéité, afin de s’assurer que la surface entre le mur et le receveur soit bien étanche également.
Terminez la pose de votre toute nouvelle douche avec une porte de douche adapté. 

Catégories : Salle de bain
[Sassy_Social_Share align="right"]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *