Ça y est, vous avez arrêté votre choix. Vous avez opté pour des WC suspendus pour vos toilettes, que ce soit pour leur design, leur caractère économique et écologique, leur facilité d’entretien ou le gain de place qu’ils supposent. Vient maintenant le moment de choisir le bâti-support adapté à votre installation.

Il existe d’abord trois types de fixation :

  • En applique
  • Autoportante
  • Universelle

Il existe ensuite trois types de coffrage :

  • Le coffrage prêt à peindre
  • Le prêt à carreler
  • Le prêt à poser

Enfin, plusieurs types d’accessoires sont disponibles pour agrémenter votre bâti-support ou votre salle de bain.

Il est conseillé de choisir un bâti-support dont la plupart des composants est certifiée NF.

Les types de fixation

La première chose avant de choisir le bâti-support pour vos toilettes suspendues est de savoir si vous allez l’installer sur un mur porteur ou non. Une fois que vous disposez de cette information, vous pouvez faire votre choix parmi les trois types de fixation disponibles :

  1. La fixation en applique

Ce type de fixation ne peut être réalisé que sur un mur porteur. Les fixations de ce type de bâti-support sont murales. Son prix est généralement moins élevé que celui des bâtis-supports autoportants. Il est également plus simple à installer.

Certains modèles sont versatiles comme le bâti-support Geberit Duofix. En effet, deux options s’offrent à vous :

  • Vous avez un mur porteur : vous pouvez installer le bâti-support tel quel en utilisant les fixations murales.
  • Vous n’avez pas de mur porteur : vous pourrez fixer le bâti-support au sol grâce aux pieds Geberit autoportants. C’est une solution idéale pour les cloisons légères.

Voici une vidéo d’installation vous montrant les étapes du remplacement de vos anciens WC à poser par des WC suspendus avec bâti-support Geberit Duofix.

  1.  L’autoportante

L’avantage de ce type de fixation est qu’elle peut être installée sur n’importe quel type de cloison (mur porteur, cloison légère, etc.). Elle s’installe généralement sur un sol porteur (béton). Les bâtis autoportants ont l’avantage de proposer une fixation optimale. En effet, ils disposent de nombreuses fixations au mur et au sol. Néanmoins, ils peuvent être plus onéreux et leur installation peut s’avérer un peu plus complexe.

Le bâti-support autoportant Rapid SL du fabricant allemand Grohe en est un bon exemple. Son montage est rapide et propre. Par ailleurs, son réservoir et son mécanisme pneumatique sont certifiés NF.

Cette vidéo d’installation vous détaille les étapes à suivre pour mettre en place vos WC suspendus à l’aide de ce bâti-support.

  1. L’universelle

Comme son nom l’indique, ce type de fixation peut convenir à n’importe quelle configuration. Dans ce cas, le bâti-support est fixé au sol et généralement au mur, mais les fixations murales ne sont pas obligatoires. Les bâtis-supports universels sont souvent qualifiés d’autoportants par les fabricants.

Outre le type de fixation, le coffrage du bâti-support peut varier.

Les types de coffrage

Le coffrage des WC suspendus sert à camoufler le bâti-support. Cet habillage permet en effet au bâti et à ses éléments comme le réservoir (ou citerne) encastré, le mécanisme de chasse, la structure et le système d’évacuation de demeurer cachés. Il en existe trois types :

  1. Le prêt à peindre

Ce type d’habillage très pratique ne nécessite que deux à trois couches de peinture. Préférez une peinture résistante à l’humidité et aux écarts de température pour éviter les traces de moisissure. Optez par ailleurs pour une peinture brillante ou satinée, car elles sont lessivables et ne craignent pas les tâches.

  1. Le coffrage prêt à carreler

Ce type d’habillage est un peu plus complexe et plus onéreux. En effet, il faudra recouper les carreaux et vous doter des outils adaptés. En revanche, ce type de coffrage présente de nombreux avantages : il est très hygiénique et durable. En effet, le carrelage est très résistant à l’humidité et aux forts écarts de température, et ne craint pas les rayons UV donc leur couleur ne passera pas.

  1. Le prêt à poser

C’est le type d’habillage le plus facile et le plus rapide à installer. Ces coffrages sont prêts à l’emploi. En revanche, ils ne facilitent pas la personnalisation de votre salle de bain. Prêtez aussi attention à la qualité du coffrage choisi, car tous ne se valent pas. Préférez ceux certifiés NF pour être assuré de leur qualité.

Pour faire preuve d’originalité, vous pouvez par exemple opter pour un bâti-support en verre comme ce superbe bâti-support Vitra de forme rectangulaire pour habiller vos WC suspendus et cacher son réservoir. Ce bâti-support est disponible en blanc ou en noir.

Cette vidéo vous explique comment procéder pour l’installation d’un bâti-support en verre.

D’autres accessoires sont disponibles pour embellir votre habillage ou votre salle de bain.

Les accessoires

Bien qu’elle accompagne généralement les bâtis-supports, il est possible de personnaliser la plaque de déclenchement de vos WC suspendus. Elles sont disponibles dans une multitude de couleurs : blanc, chromé, doré, noir, etc. Leurs boutons peuvent également prendre de nombreuses formes : carrée, ovale, ronde et rectangulaire.

Pour ajouter à la personnalisation de vos toilettes, vous pouvez choisir des accessoires comme un porte-papier toilette et une brosse WC adaptés à votre installation et à votre goût.

Catégories : WC
[Sassy_Social_Share align="right"]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *