A compter du 1er janvier 2021, l’installation des douches sans ressaut est désormais obligatoire pour tous les logements neufs. Cette disposition a été envisagée par l’état depuis le 1er juillet 2020, mais elle n’a été adoptée définitivement que le 11 septembre 2020. Ainsi, si vous avez un nouveau projet de construction en vue, il va falloir prévoir ce détail dans votre budget. On vous accompagne dans le choix du receveur de douche qui s’adapte à une douche sans ressaut.

Les avantages de la douche sans ressaut

Cette disposition a été prise par l’état afin de réduire les risques de chute ou de glissade des PMR ou personne à mobilité réduite pendant et après la douche. En effet, il est constaté que la population française est en train de vieillir. On compte près de 5 millions de seniors d’ici l’année 2050 en France. Grâce à cette mesure, les PMR pourront améliorer leurs conforts surtout ceux qui doivent être maintenus à la maison en raison de leurs handicaps. Ainsi, ils n’ont pas besoin de demander l’aide d’une tierce personne pour se déplacer dans la salle de bain. L’installation de la douche sans ressaut devrait contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des personnes âgées ainsi que de leurs aidants.

Les avantages de la douche sans ressaut

Il est important de signaler qu’avec une douche de plain-pied, la manœuvre à effectuer par une personne âgée qui doit se déplacer en fauteuil roulant est plus facile. Auparavant, il aurait dû demander de l’aide pour pouvoir sortir rapidement de la salle de bain. Rappelons que l’arrêté du 24 décembre 2015 avait encore autorisé le receveur extra plat avec ressauts d’une épaisseur de 2 à 4 cm. Avec la nouvelle loi qui est actuellement applicable, les PMR devraient pouvoir se déplacer en toute quiétude dans la douche.

Notons que si vous envisagez d’installer une baignoire dans votre salle de bain, il faut effectuer préalablement un aménagement d’une douche zéro ressaut.

La dimension de la zone de douche à prévoir

Avant tout, il importe de préciser que cette nouvelle disposition s’applique exclusivement sur les demandes de permis de construire enregistrées depuis le 1er janvier 2021. Ainsi, si vous avez déjà déposé votre demande en 2020, vous n’êtes pas concerné par la douche zéro ressaut. Les logements individuels et ceux se trouvant en rez-de-chaussée d’un bâtiment collectif sont soumis à cette nouvelle disposition.

La dimension de la zone de douche à prévoir

Vous devez ainsi prévoir une zone de douche d’une dimension de 0,90 m x 1,20 m x 1,80 m pour faciliter le manœuvre de la PMR. De plus, l’accès à la douche doit être aménagé de telle façon que le senior ou la personne âgée puisse se déplacer aisément avec ou sans fauteuil roulant. Pour cela, vous devez vous assurer que cette ouverture se situe à droite de l’espace le plus grand. Pour pouvoir respecter la dimension préconisée pour la zone de douche, vous devez toujours installer en premier le receveur de douche extra plat ou la douche italienne.

Les conditions exigées pour l’installation de la douche sans ressaut

Dans le cadre de l’installation de la douche sans ressaut, il faut prévoir un budget plus ou moins conséquent. C’est le cas notamment de l’installation d’une douche italienne. Avec cette dernière, vous avez une douche au ras du sol qui permet à un fauteuil roulant de se déplacer en toute facilité sans le moindre obstacle. Pour installer une douche sans ressaut, il faut compter en moyenne entre 3 000 et 4 000 € si l’on se réfère aux estimations des professionnels dans le domaine.

Les conditions exigées pour l’installation de la douche sans ressaut

Cette hausse significative du coût d’installation s’explique par la nécessité de rehausser la dalle afin de garantir une meilleure étanchéité de la douche. Il faut par exemple remonter l’écoulement jusqu’à 15 centimètres en utilisant une pompe de relevage. Pendant l’installation, vous devez installer une chape de 3 cm sous le siphon et 4 cm jusqu’au niveau de la douche de plain-pied. C’est seulement de cette façon qu’on peut garantir un meilleur écoulement de l’eau du receveur de douche.

Le type de receveur de douche qui convient

Pour créer une douche de plain-pied, vous pouvez opter pour un receveur de douche classique ultra plat sans ressaut ni cuve. Les modèles fabriqués en acier émaillé sont les plus privilégiés grâce à un système d’installation très fiable et performant. Ces receveurs de douche sont par exemple équipés d’un piètement métallique et un socle en polystyrène. Avec cette option, vous pouvez réduire au maximum les risques d’infiltration de l’eau.

Sinon, il est aussi recommandé d’utiliser le receveur à carreler doté d’une bonde de douche ou d’un caniveau. Ce dernier est de plus en plus utilisé pour son design et la performance de l’écoulement de l’eau. Avec sa forme rectangulaire, l’eau peut circuler plus facilement et rapidement. En optant pour un receveur à carreler, vous pouvez créer une douche italienne. Vous devez fixer directement le receveur de douche sur la dalle. Ensuite, vous ajouterez une bande d’étanchéité pour que la chape puisse se fixer solidement au receveur de douche.

La dernière solution que nous vous proposons est la douche plastique. C’est le modèle similaire à celui utilisé dans les établissements de santé ainsi que certains hôtels de bas de gamme. Malgré son efficacité en matière d’étanchéité, il n’est pas très esthétique.

[Sassy_Social_Share align="right"]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *