Eléments de montage pour l’aménagement intérieur composés d’un cœur en mousse dure de polystyrène extrudé (à cellules fermées) recouvert d’une armature en fibre de verre et d’un mortier spécial, les panneaux à carreler sont particulièrement stables, isolants thermiquement et résistants dans le temps. Étanches, carrelables ou enduisables directement, ils sont spécialement conseillés en milieu humide type cuisine, salle de bain ou hammam. Grâce à leur large gamme et leur faible poids, les panneaux à carreler s’utilisent aisément en rénovation de salle de bain dans l’ancien mais aussi dans la conception d’intérieur en construction neuve.

Jackoboard Plano

Le panneau d’aménagement XPS (polystyrène extrudé) pour aménager sols et murs et construire des meubles

Jackoboard_Plano_construction_RGB

Le panneau JACKOBOARD® Plano en mousse rigide de polystyrène extrudé est hydrofuge et facile à mettre en œuvre. Le revêtement spécial appliqué sur ses deux faces permet de le carreler, l’enduire ou le crépir à souhait. L’excellent pouvoir isolant de ce panneau le prédestine à être utilisé comme isolation thermique efficace. De plus, le panneau convient parfaitement pour l’aménagement intérieur et la construction de meubles, notamment dans les espaces exposés à une forte humidité.

  • Panneaux de construction pour l’aménagement intérieur (habillages de murs, tuyaux et baignoires, plans de toilette, sols, rangements, etc.).
  • Revêtement spécial sur les deux faces.
  • Application carrelage ou enduit.

Caractéristiques techniques

  • Fabriqué en mousse rigide de polystyrène extrudé
  • Hydrofuge
  • Revêtement spécial sur les deux faces
  • Poids léger env. 3–6 kg/m2
  • Plusieurs épaisseurs comprises entre 4 mm et 80 mm
  • Dimensions des panneaux : 1.300 x 600 mm, 2.600 x 600 mm et 2.600 x 900 mm
  • Excellent pouvoir isolant λ= 0,035 W/(m·K)
  • Forte résistance à la compression> 300 kPa
  • Homologué et certifié
  • Convient aux pièces à fort taux d’humidité (locaux EB/EB+/EC)

Solution idéale

  • Pour l’aménagement intérieur polyvalent et créatif – également dans les pièces humides.
  • Pour recouvrir les murs, les tuyaux et les baignoires et construire des plans vasques, des étagères et des meubles.

Plano Premium

jackoboard-plano-premium
  • Panneaux d’aménagement toutes finitions.
  • Non-tissé spécifique sur les deux faces.
  • Bords amincis 4 mm (profondeur) x 80 mm (largeur) pour une pose des bandes sans sur-épaisseur.
  • Léger, découpe aisée.
  • Pose sur quasiment tous les supports.
  • Revêtements : carrelage, enduit, papier peint, peinture.

Caractéristiques techniques

  • Fabriqué en mousse rigide de polystyrène extrudé
  • Hydrofuge
  • Revêtement e non-tissé ultra lisse sur les deux faces
  • Poids léger : env. 3–6 kg/m2
  • Epaisseurs : 10 mm; 12,5 mm; 20 mm; 30 mm er 50 mm
  • Dimensions du panneau : 1.300 x 600 mm, 2.600 x 600 mm
  • Excellent pouvoir isolant λD = 0,035 W/(m·K)
  • Haute résistance à la compression > 200 kPa
  • Adapté aux pièces à fort taux d’humidité – locaux EB/EB+/EV

Système de panneaux de construction JACKOBOARD® Plano et JACKOBOARD® Plano Premium :

Caractéristiques JACKOBOARD® Plano et JACKOBOARD® Plano Premium
Caractéristiques JACKOBOARD® Plano et JACKOBOARD® Plano Premium

Application murale :

1. Description

1.1 Domaine d’application

Ce guide technique décrit le procédé de mise en œuvre des panneaux de construction JACKOBOARD® Plano en application murale. Les panneaux JACKOBOARD® Plano sont destinés à être employés en tant qu’habillage de murs intérieurs ou en tant que cloison dans les locaux humides. Ils peuvent être enduits, carrelés ou recevoir des panneaux. Les recommandations de ce guide visent une utilisation des panneaux JACKOBOARD® Plano dans des locaux tempérés. Dans le cas d’applications particulières comme par exemple en piscine, chambre froide, etc., le fabricant doit être consulté.

1.2 Recommandations générales concernant le stockage et la mise en œuvre

Les panneaux JACKOBOARD® Plano doivent être stockés à plat et ils doivent être protégés du soleil. L’utilisation de produits contenant des solvants doit être proscrite.

1.3 Exigences concernant les mortiers-colles et le support des panneaux

Les mortiers-colles usuellement employés avec les panneaux JACKOBOARD® Plano sont de type C2 ou C2S. Il revient néanmoins à l’utilisateur de vérifier la compatibilité et l’adhérence entre le support et ce type de mortier-colle, dans les textes de référence ou auprès du fournisseur de mortier-colle. Dans le cas de l’usage d’un autre type de mortier-colle, des tests préliminaires et la vérification de la compatibilité avec les panneaux JACKOBOARD® Plano sont indispensables. En tous les cas, la préparation du support et l’application du mortier-colle doivent se faire en function des indications de son fabricant. La pose des panneaux JACKOBOARD® Plano doit en principe se faire sur un support solide et propre, débarrassé de reste de mortier et autres résidus (peintures). Dans le cas contraire, la surface doit être traitée par nettoyage, emploi d’un primaire d’accroche ou d’un mortier-colle spécifique. En cas de doute sur l’adhérence, toujours opter pour une solution avec fixation mécanique. Dans le cas de support neuf, un temps de séchage suffisant doit être observé.

2. Mise en œuvre

Suivant l’état, la nature du support et la destination des panneaux JACKOBOARD® Plano (habillage ou cloison), il faut se conformer à une technique de pose spécifique :

2.1 Application sur un support plan et adhérent

Sur un support plan et adhérent, JACKOBOARD® Plano peut être collé sur toute sa surface (collage en plein) sans ajout de fixation mécanique. Le support doit être d’aplomb et aligné. Le mortier-colle est réparti à l’aide d’une truelle brettelée sur le support. Les panneaux, recoupés si besoin aux bonnes dimensions, sont ensuite appliqués fermement et ajustés. L’épaisseur de la couche de mortier-colle peut être modulée pour rattraper de légères irrégularités du support. Tous les points singuliers doivent être traités conformément au §3.

2.2 Application sur un support plan et non adhérent

Dans le cas de support non adhérent, une fixation mécanique par des chevilles à frapper doit être ajoutée au collage en plein. La surface du support peut être traitée pour le rendre adhérent.

Application sur un support plan et non adhérent Jackoboard Plano et Jackoboard Plano Premium

La méthode de pose est identique à celle du §2.1. Il faut néanmoins préalablement à la pose des bandes de renfort (armature et/ou étanchéité) et après séchage du mortier mettre en œuvre la fixation mécanique par chevilles frappées. Les chevilles doivent être en métal (type : les chevilles métalliques JACKOBOARD®). Les chevilles de 50 mm doivent pénétrer le support sur une distance minimum de 35 mm. Dans le cas de chevilles de 80 mm, cette distance est de 50 mm.

La disposition des fixations doit être conforme aux figures 1 et 2.

Tous les points singuliers doivent être traités conformément au §3.

2.3 Application sur un support avec un état de surface irrégulier

Dans le cas de support non plan, le collage ne doit pas se faire sur toute la surface des panneaux JACKOBOARD® Plano, mais par plots de colle. Les panneaux ne doivent pas avoir une épaisseur inférieure à 20 mm. Les panneaux de 4 et 6 mm sont destinés uniquement au collage en plein, ils sont non adaptés au collage par plots ou sur ossature. Le mortier-colle doit être déposé sous forme de plot dont l’épaisseur varie de manière à obtenir un résultat plan. Le nombre et la disposition des plots correspondent aux dispositions exposées dans le §2.2 pour les chevilles (figures 1 et 2). Il est conseillé de marquer l’emplacement des plots de colle sur la face opposée (par exemple : perçage d’un trou au travers du panneau à l’aide d’un tournevis). Pour une mise en œuvre aisée, il est conseillé d’utiliser un mortier-colle, à séchage rapide. La mise en place des panneaux sur le mur doit s’effectuer en appuyant suffisamment. Il est nécessaire d’arriver à un alignement et un aplomb parfait des panneaux tels qu’obtenus par pose sur support plan. L’interstice entre le support et les panneaux ne doit pas excéder 10 mm. Il est possible de combler les plus gros interstices avec les restes de découpe des panneaux.

Après séchage du mortier-colle, la fixation mécanique peut être mise en œuvre en utilisant des chevilles à frapper en métal (type : les chevilles métalliques JACKOBOARD®). Les chevilles doivent être placées exactement sur l’emplacement des plots de mortier-colle sur la face opposée. Il est pour cette raison conseillé de marquer préalablement les emplacements de mortier-colle sur l’autre face (par exemple : perçage d’un trou au travers du panneau à l’aide d’un tournevis). Les chevilles de 50 mm doivent pénétrer le support sur une profondeur minimum de 35 mm. Dans le cas de chevilles de 80 mm, cette distance est de 50 mm.

Tous les points singuliers doivent être traités conformément au §3.

2.4 Montage sur ossature

Pour le montage de JACKOBOARD® Plano sur ossature, on peut utiliser des éléments de support en bois ou en métal. Ce support doit être plan, solide et d’aplomb. Pour la réalisation de cloison de séparation, seules les ossatures métalliques sont recommandées.

2.4.1 Ossature en bois

La distance maximale entre chaque montant, dans le cas d’ossature en bois, ne doit pas excéder 60 cm. Pour ce type d’application seul JACKOBOARD® Plano d’une épaisseur minimale de 20 mm est utilisable. Néanmoins, en cas de réduction de la distance entre les montants de support à 30 cm, il est alors possible d’utiliser des panneaux à partir de 10 mm d’épaisseur. Les panneaux de 4 et 6 mm d’épaisseur ne sont compatibles qu’avec un encollage en plein. Ils ne sont pas appropriés au collage par plot ou à l’utilisation sur ossature.

La méthode de fixation avec une ossature en bois consiste en l’utilisation de vis à bois usuelles à tête fraisée et de rondelles inox ajourées avec trou cuvette (type : les rondelles de fixation en acier inoxydable JACKOBOARD®), qui pénètrent en surface les panneaux. Les vis doivent être assez longues pour atteindre l’ossature.

La disposition des fixations pour des panneaux sur ossature avec un support tous les 60 cm au minimum est illustrée sur les figures 3 et 4. Pour les ossatures avec un support tous les 30 cm, il faut se référer aux figures 5 et 6.

2.4.2 Ossature en métal

Pour le montage de JACKOBOARD® Plano sur une ossature métallique (en tant que cloison par exemple), la distance maximale entre les montants ne doit pas excéder 60 cm. Les panneaux JACKOBOARD® (d’une épaisseur minimum de 20 mm) sont fixés mécaniquement à l’ossature en métal horizontalement par des vis en métal adaptées à tête fraisée et des rondelles inox ajourées avec trou cuvette, qui pénètrent en surface les panneaux (type : les rondelles de fixation en acier inoxydable JACKOBOARD®). Lorsque la distance des montants verticaux de l’ossature est réduite à environ 30 cm, il est possible d’utiliser des panneaux de 10 mm d’épaisseur. La disposition des fixations pour des panneaux sur ossature avec un support tous les 60 cm au minimum est illustrée sur les figures 3 et 4. Pour les ossatures avec un support tous les 30 cm, il faut se référer aux figures 5 et 6.

Tous les points singuliers doivent être traités conformément au §3.

Application sur un support plan et non adhérent Jackoboard Plano et Jackoboard Plano Premium
Application sur un support plan et non adhérent Jackoboard Plano et Jackoboard Plano Premium

2.5 Montage sans ossature

Pour la réalisation d’une cloison de séparation d’une longueur maximale de 1,20 m, il est possible de poser les panneaux sans ossature. JACKOBOARD® Plano doit être de 50 mm d’épaisseur au minimum. Deux panneaux de 600 mm de large doivent être utilisés pour assurer une bonne stabilité d’une cloison de 1,20 m. La solidarisation des panneaux peut s’effectuer différemment :

Dans l’habitat privatif :

1. Collage avec une colle de montage adaptée (type : colle de montage JACKODUR®) sur toute la surface des chants. Doit être réalisé sur un support (sol et mur) propre et adhérent.

2. Montage par encliquetage avec un système adapté ainsi qu’un encollage des chants. 3. Fixation par des ancrages en métal en forme de U au mur et au sol.

Autres bâtiments :

Fixation par des ancrages en métal en forme de U au mur et au sol. Tous les points singuliers doivent être traités conformément au §3.

Pour une bonne stabilité de l’ensemble, une des faces au minimum doit être carrelée. L’autre face peut-être pour des raisons esthétiques et de charge statique uniquement enduite.

3. Points singuliers

Les jonctions entre les panneaux et les murs ainsi que les angles sortants doivent être recouverts d’une bande d’armature (type : bande d’armature JACKOBOARD®) marouflée dans un mortier colle. Dans les locaux exposés aux fortes projections d’eau et au ruissellement, il doit être fait usage d’une bande d’étanchéité (type : bande d’étanchéité JACKOBOARD®) à la place de la bande d’armature.

4. Fixation d’équipements lourds

Lors de l’installation d’équipements lourds sur la cloison tels qu’un lavabo ou une cuvette de WC, la fixation doit se faire dans le mur de support. Les éléments légers peuvent être fixés à l’aide de fixations vissées dans des chevilles à spirale adaptées.

5. Pose du revêtement sur JACKOBOARD® Plano

A cause des exigences liées à l’humidité des locaux, les panneaux sont généralement carrelés ou plaqués. Les revêtements doivent être résistants à l’humidité et imperméables. Dans les zones à fortes contraintes, le traitement des jonctions entre panneaux ou de la surface entière doit être effectué avec une étanchéité spécifique (par ex. utilisation d’un SPEC ou du Kit d’étanchéité JACKOBOARD®).

Les mortiers-colles usuellement employés pour revêtir les panneaux JACKOBOARD® Plano sont de type C2 ou C2S. Il revient néanmoins à l’utilisateur de vérifier la compatibilité et l’adhérence du type de revêtement et de ce type de mortier-colle, dans les textes de référence ou auprès des fournisseurs.

Le revêtement suivant le type de bâtiment doit disposer d’un avis technique le recommandant à cet usage ou doit être conforme aux règlements en vigueur, notamment le cahier du CSTB 3265 (cas support S7) sur les revêtements muraux intérieurs en carreaux céramiques ou analogues.

Les angles sortants, les raccords entre les panneaux et le sol doivent être traités pour assurer une bonne étanchéité.

6. Remarque concernant l’application d’enduit sur le panneau JACKOBOARD® Plano

Intégrer un tissu d’armature dans le tiers supérieur d’enduit appliqué sur le Jackoboard® Plano. L’épaisseur de la couche d’enduit doit être d’au moins 3 mm et ne pas dépasser 15 mm. On peut utiliser des crépis à base de ciment ou de chaux ou encore un mélange ciment/chaux. Avant d’utiliser un enduit à base de plâtre, il faut, appliquer un primer d’accrochage adapté sur le panneau de construction. Respecter les conseils de mise en œuvre du fabricant d’enduit.

Application au sol :

Conseils de mise en œuvre

Domaine d’application

Ce guide technique décrit le procédé de mise en œuvre des panneaux de construction JACKOBOARD® Plano en application sol. Les préconisations de ce guide concernent une utilisation en intérieur de locaux tempérés. Les panneaux sont destinés à être carrelés ou plaqués.

Les recommandations ci-après concernent uniquement les locaux privatifs avec charges d’exploitation faibles (sans charges roulantes ou fortes sollicitations ponctuelles par exemple). Pour toute contrainte particulière ou locaux spéciaux (par exemple piscine, chambre froide,…), il est indispensable de prendre contact avec le fournisseur.

Recommandations générales concernant le stockage et la mise en œuvre

Les panneaux JACKOBOARD® Plano doivent être stockés à plat et au sec. Ils doivent être protégés du soleil. Lors de la pose, l’utilisation de produits contenant des solvants doit être proscrite.

Application au sol

Exigences concernant les mortiers-colles et le support des panneaux

Les mortiers-colles usuellement employés avec les panneaux JACKOBOARD® Plano sont de type C2 ou C2S. Il revient néanmoins à l’utilisateur de vérifier la compatibilité et l’adhérence entre le support et le mortier-colle, dans les textes de référence ou auprès du fournisseur de mortier-colle. Dans le cas de l’usage d’un autre type de mortier-colle, des tests préliminaires et la vérification de la compatibilité avec les panneaux JACKOBOARD® sont indispensables. Dans tous les cas, la préparation du support et l’application du mortier-colle doivent se faire conformément aux indications de son fabricant.

La pose des panneaux doit se faire sur un support rigide (non flottant ou élastique), sec, sain, solide et propre, débarrassé de résidus de mortier, ou autres peintures. Dans le cas contraire, la surface doit être nettoyée et l’emploi d’un primaire d’accroche ou d’un mortier-colle spécifique est nécessaire. En cas de support neuf, un temps de séchage suffisant doit être observé. Sur support bois, il faut veiller à ce que le taux d‘humidité du bois corresponde à celui de l’équilibre hygroscopique pour éviter les phénomènes de dilatation et de gonflement du bois et la formation de fissures dans le revêtement.

Pose sur supports ciments

JACKOBOARD® Plano (d’une épaisseur minimale de 10 mm) est destiné à être collé en plein avec un mortier-colle appliqué sur le support préparé. Les panneaux doivent être posés serrés à joints décalés dans la colle. Ils doivent être fermement appliqués et ajustés par de petits mouvements. Le lit de mortier-colle ne doit présenter aucun creux ou vide.

Toutes les jonctions entre les panneaux sont à traiter avec une bande d’armature (type bande d’armature JACKOBOARD®) de 120 mm de largeur minimum marouflée dans du mortier-colle.

Dans les zones exposées aux projections d’eau ou au ruissellement, il doit être fait usage d’une bande d’étanchéité (type : bande d’étanchéité JACKOBOARD®) en remplacement de la bande d’armature. En outre, il faut veiller à ce que toutes les émergences et traversées (tuyaux, vis, chevilles) soient traitées avec un produit d’étanchéité adapté. Nous recommandons également la pose sur toute la surface des panneaux d’une bande d’armature. La mise en place des armatures ne doit être effectuée que lorsque le lit de mortier-colle entre le support et les panneaux est complètement sec.

Pose sur supports bois

Seuls les supports bois pleins d’une rigidité suffisante sont visés (par exemple OSB de 16 mm minimum). La pose sur supports ponctuels (poutre) est vivement déconseillée.

JACKOBOARD® Plano (d’une épaisseur minimale de 10 mm) est destiné à être collé en plein avec un mortier-colle appliqué sur le support préparé. Les panneaux JACKOBOARD® Plano doivent être posés serrés à joints décalés dans la colle. Ils doivent être fermement appliqués et ajustés par de petits mouvements. Le lit de mortier-colle ne doit présenter aucun creux ou vide.

Après le séchage du mortier-colle entre le support en bois et JACKOBOARD® Plano, il faut mettre en œuvre une fixation mécanique (par exemple rondelles de fixation JACKOBOARD® en acier inoxydable ajourées avec trou cuvette et vis à bois usuelles à tête fraisée). Au minimum 5 fixations par m² sont nécessaires. Les fixations doivent pénétrer le support de 20 mm. Les fixations doivent être placées à minimum 30 cm du bord des panneaux JACKOBOARD®. Les rondelles doivent s’intégrer dans la surface du panneau.

Toutes les jonctions entre les panneaux sont à traiter avec une bande d’armature (type bande d’armature JACKOBOARD®) de 120 mm de largeur minimum marouflée dans du mortier-colle.

Dans les zones exposées aux projections d’eau ou au ruissellement, il doit être fait usage d’une bande d’étanchéité (type bande d’étanchéité JACKOBOARD®) à la place de la bande d’armature.

En outre, il faut veiller à ce que toutes les émergences et traversées (tuyaux, vis, chevilles) soient traitées avec un produit d’étanchéité adapté.

Sur support bois, la pose sur toute la surface des panneaux d’une bande d’armature est obligatoire.

La mise en place des armatures ne doit être effectuée que lorsque le lit de mortier-colle entre le support et les panneaux JACKOBOARD® Plano est sec.

Conseils sur la pose du revêtement

Dans le cadre des exigences relatives à l’humidité des locaux, les panneaux sont carrelés ou plaqués. Les revêtements doivent être résistants à l’humidité et imperméables. Dans les zones fortement exposées à l’eau, le traitement des jonctions entre panneaux doit être effectué avec une étanchéité spécifique complémentaire (par ex. utilisation d’un SPEC).

Les mortiers-colles usuellement employés pour revêtir les panneaux JACKOBOARD® sont de type C2 ou C2S. Il revient néanmoins à l’utilisateur de vérifier la compatibilité et l’adhérence du type de revêtement du mortier-colle, ceci grâce aux textes de référence ou auprès des fournisseurs. Le revêtement, suivant le type de local, doit disposer d’un avis technique le recommandant à cet usage ou doit être conforme aux règlements et textes techniques en vigueur, notamment la NF DTU 52.2. La pose du revêtement doit être conforme aux règlements et textes techniques en vigueur, notamment la NF DTU 52.2.

Il est à noter qu’en bordure des panneaux, il est à prévoir une désolidarisation périphérique analogue à celle des chapes flottantes. Les carreaux de revêtement doivent être de format minimum 10 x10 cm en 7 mm d’épaisseur. Les joints de dilatation et de retrait dans le support doivent être respectés dans les panneaux JACKOBOARD®Plano, la colle et le revêtement.

Catégories : NouveautésSalle de bain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *